previous
Slide 1

Nous partageons en effet plus de 99,9 % de ressemblances d’un point de vue génétique, ce qui fait de chacun de nous un être humain. Il reste à peine 0,1 % pour nous distinguer les uns des autres, ce qui représente malgré tout près de 3’000’000 différences au niveau moléculaire!

Le bleu est unique

Parmi ces 3’000’000 disparités il en est une, et une seule, qui explique la couleur bleue des yeux. Il aura fallu attendre 2008 pour que des chercheurs la mettent en évidence. Ils ont étudié une grande famille danoise composée d’un père aux yeux bruns, d’une mère aux yeux bleus, de 17 enfants et 20 petits-enfants. Le changement d’une unique molécule dans le gène HERC2 explique la couleur azur dans la famille. Fait plus surprenant encore, cette même différence est partagée par la grande majorité des individus aux yeux bleus d’origine européenne.

Slide 2

Le bleu dans l’histoire

Cet étonnant changement de couleur des yeux serait apparu en Europe à la période néolithique, il y a 6’000 à 10’000 ans, lors de la grande migration des premiers agriculteurs de la mer Noire vers l’Europe du Nord. Les yeux bleus auraient donc passé l’épreuve du temps et franchi des millénaires. Pour quelle raison? Toute modification de notre ADN qui est conservée au fil du temps doit présenter un avantage pour notre espèce. Pourquoi alors garder les yeux bleus? … La question demeure.

La bioinformatique peut comparer la séquence du gène HERC2 entre de nombreux individus. Le changement de cette molécule adénine (A) par la guanine (G) est à l’origine de la couleur bleue des yeux.